Oups! Le Javascript de votre navigateur web est désactivé!

Activez le Javascript de votre navigateur afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités de notre site web pour une meilleure expérience.

Garantie sur la toiture

Comme propriétaire, lorsque vous entreprenez des travaux de toiture, vous vous soumettez à deux garanties : l'une sur l'installation (aussi nommée sur la main-d'œuvre) et l'autre sur les matériaux. Nous vous expliquons d'abord les particularités et les distinctions à faire entre les deux. On vous définit ensuite la garantie à vie limitée et vous informe des exclusions de garantie. Enfin, nous vous parlerons spécifiquement de la garantie sur bardeau d'asphalte et de la rénovation de toiture faite par soi-même.

Différencier garantie sur installation et sur matériaux

Les deux types de garanties ont en effet des fonctions différentes. Elles sont toutefois complémentaires et servent à protéger les propriétaires lors de travaux effectués sur le toit. Voici un récapitulatif de leurs spécificités :

  Garantie sur installation Garantie sur matériaux
Offerte par qui? Le couvreur Le fabricant
Couvre quoi? Les défauts et lacunes lors de la pose L'état du matériau (par exemple, du bardeau d'asphalte)
Réclamation? Valable plusieurs années et n'est généralement pas dégressive. Est dégressive et dépend des conditions de pose, ainsi que de l'entretien. Peut équivaloir à leur durée de vie estimée.
Installation d'un toit en bardeau d'asphalte.

D'un côté, la garantie sur la main-d'œuvre est valide pendant plusieurs années (on parle généralement de 5 à 10 ans), tant que l'entreprise engagée est encore en activité. Par conséquent, de manière générale ce type de garantie n'est pas dégressif.

D'un autre côté, la garantie sur les matériaux correspond à la durée de vie du recouvrement. Cependant, elle s'avère être dégressive puisque de nombreux facteurs entrent en ligne de compte, tels que les conditions lors de la pose et l'entretien du revêtement. Ainsi, une réclamation couverte en totalité est en effet très rare dans le cas d'une garantie sur matériaux.

Lorsque vous entamez des travaux, ayez en tête que les matériaux représentent environ 30 % du coût des réparations de toiture. Ainsi, les dépenses les plus importantes demeurent la main-d'œuvre et les frais d'installation du revêtement. Ils totalisent autour de 70 % de la facture. En somme, sachez que plus les années passent, plus il est difficile d'obtenir un remboursement complet en ce qui a trait au toit, même lorsque l'on détient les deux types de garanties.

Toit en bardeau d'asphalte.

Qu'est-ce qu'une garantie à vie limitée?

Les manufacturiers offrent des garanties à vie limitées par l'entremise des couvreurs. Celle-ci est dite « limitée », car sa longévité est la même que celle du matériau. En d'autres mots, si la durée de vie de votre revêtement en bardeaux d'asphalte est estimée à 20 ans, la garantie à vie limitée sera également de 20 années. Il faut être conscient de cette subtilité, car de nombreux propriétaires pensent à tort qu'ils seront couverts tout au long de leur vie.

La garantie à vie limitée est donc dégressive et elle se divise en plusieurs périodes qui offrent des niveaux de protection différents. La première période vous offre 100 % de garantie sur la valeur de votre revêtement, par exemple des bardeaux d'asphalte. Toutefois, ce pourcentage va décroitre sur les périodes suivantes. Une fois que vous avez atteint la durée de vie estimée du recouvrement, vous ne serez plus assuré. Par conséquent, à la suite d'une garantie à vie limitée venue à échéance, le propriétaire devra payer de sa poche en cas de déficience des matériaux.

Quelles sont les exclusions des garanties de toiture?

Lorsque vous bénéficiez d'une garantie sur l'installation ou sur les matériaux, vous devez prendre connaissance des exceptions qui figurent sur le contrat. En effet, il existe plusieurs cas dans lesquels vos garanties ne pourront pas s'appliquer :

  • Pose incorrecte du revêtement

    La garantie devient caduque si le matériau du revêtement n'a pas été posé selon les directives des manufacturiers, même si c'est un vice de fabrication qui a entrainé la fuite d'eau. De plus, si vous devez faire un remplacement ou une réparation sur votre toiture, prenez note qu'il faut utiliser la même marque de fabrication qu'à l'origine.

  • Conditions inappropriées d'installation

    Dans le cas des bardeaux d'asphalte, la bande adhésive doit avoir été exposée au soleil et à la chaleur pendant quelques jours. Dans le cas contraire, les bardeaux risquent de ne pas coller et la garantie ne s'applique pas. Il est donc risqué d'effectuer l'installation de sa toiture en bardeaux d'asphalte en hiver, car la garantie sur les matériaux n'est pas assurée.

  • Ventilation inadéquate

    Il est toujours important de faire vérifier la ventilation de sa toiture et de ses combles afin d'être éligible à une garantie sur matériaux.

  • Intempéries majeures

    On peut penser à la foudre, à une tornade, au verglas, à la grêle, etc.

  • Détérioration par moisissure et champignons

Il est également important de savoir que les services de remboursement des manufacturiers fonctionnent un peu comme les services de remboursement des compagnies d'assurances. En effet, à partir de la deuxième réclamation, les manufacturiers vont être réticents à vous rembourser.

La grêle peut causer des dommages au revêtement de toiture.

Garantie sur les bardeaux d'asphalte

Le bardeau d'asphalte est le revêtement de toiture le plus utilisé au Québec. Son installation est simple, son entretien facile et son prix peu élevé. C'est pourquoi il est grandement apprécié des propriétaires.

Bien souvent, ce revêtement vient avec une garantie sur matériaux. Il s'agit donc d'une garantie à vie limitée offerte par le fabricant. Ainsi, cette garantie peut vous offrir une couverture s'échelonnant sur 20, 25 ou même 30 ans. Cette variation dépend du type de bardeau sélectionné et de sa qualité (on entend ici sa résistance et l'estimation de sa durée de vie).

Faire les travaux soi-même ou pas?

Vous avez remarqué que votre toiture nécessite quelques réparations? Vous vous demandez s'il ne serait pas plus avantageux de faire les rénovations soi-même? Il est probable que vous pourriez faire des économies en réalisant des travaux par vous-même. Cependant, de multiples enjeux sont à considérer, comme le temps que vous pouvez y allouer, les compétences que vous détenez en la matière et l'environnement sécuritaire à élaborer. De plus, sans l'aide d'un couvreur professionnel, il sera plus complexe d'obtenir des garanties valides et efficaces. Bref, il est primordial de s'informer adéquatement avant de procéder au remplacement de votre revêtement de toiture par vous-même.

Date de publication :
Mise à jour :

Entrepreneurs en toiture à votre service partout au Québec...