Recherche Menu

Toiture écologique

Actuellement, au Québec, la majorité des toits sont composés de bardeaux d'asphalte. Mais cela change actuellement à cause de l'augmentation du coût du pétrole et pour des raisons écologiques. Nous allons vous présenter d'autres types de toiture qui présentent des bienfaits pour l'environnement.

Toiture en métal

Toiture en métal

Une toiture métallique est écologique à double titre :

  • elle peut être recyclée en fin de vie
  • elle peut être fabriquée à partir de matériaux recyclés

Ce type de toiture présente également de nombreux avantages. En effet, sa durée de vie est supérieure à 50 années et elle ne nécessite aucun entretien. Un revêtement en métal présente un bon rapport qualité/prix, il favorise le glissement de la neige et empêche les digues de glaces de se former. Un toit en métal est très résistant, il ne craque pas, ne s'écaille pas, ne se perfore pas et ne pèle pas. Imperméable, le métal minimise le risque d'infiltration d'eau et résiste parfaitement aux intempéries ainsi qu'aux variations de température. Une toiture métallique se révèle excellente pour la récupération d'eau.

Toiture en pneus recyclés

Toiture en pneus recyclés

La toiture en pneus recyclés peut paraitre originale, mais c'est un type de toiture d'avenir. Elle est écologique, car elle répond à la problématique du recyclage des pneus usés. Cette toiture est constituée de tuiles fabriquées à base de pneus recyclés et de fibre de chanvre. Elle présente les caractéristiques suivantes :

  • résistance au feu, aux intempéries et aux insectes
  • peu ou pas d'entretien
  • bon marché
  • peut être recyclé par le fournisseur en fin de vie
  • s'installe comme des tuiles classiques
  • durée de vie très élevée

Une toiture en pneus recyclés n'est toutefois pas conseillée si vous souhaitez récupérer l'eau de pluie, car il y a un risque de présence de résidus issus du matériau.

Toiture végétale

Toiture végétale

La toiture végétale, ou toit vert, est le type de toiture le plus écologique. Il consiste à installer de la végétation sur son toit. De plus, si la structure est suffisamment résistante, vous pouvez également aménager un potager sur votre toit. Les plantes absorbent les gaz polluants et les particules de poussière présents dans l'air. Elles réduisent également l'effet îlot de chaleur en milieu urbain. La toiture végétale créée de nouveaux habitats pour les animaux, les plantes et les insectes.

Elle embellit le paysage tout en protégeant le toit des intempéries (vent, pluie, neige...). L'été, les végétaux protègent la toiture des rayons du soleil et donc de la chaleur. L'hiver, ces végétaux préservent la maison du froid et des déperditions de chaleur. Ce type de toiture vous permet donc d'effectuer des économies d'énergie. Néanmoins, un toit vert demande de l'entretien, la pose d'une membrane et d'un système de drainage et de rétention d'humidité.

Toit blanc

Toit blanc

Les toits blancs, constitués d'une membrane de type TPO ou EPDM, rencontrent de plus en plus de succès. Elles sont abordables financièrement, elles sont durables, et sont écologiques :

  • les membranes TPO et EPDM sont résistantes aux rayons UV et sont recyclables
  • un toit blanc possède une durée de vie d'environ 50 années
  • les toitures blanches réfléchissent les rayons du soleil et réduisent donc les effets d'îlot de chaleur urbain
  • un toit blanc peut servir de toit-terrasse ou accueillir de la végétation

Il est à noter qu'il est possible de conserver la membrane existante de gravier et d'asphalte pour poser la membrane TPO et EPDM. Cela permet de limiter la production de déchets et cela réduit le coût des travaux.

Il existe donc plusieurs types de toiture écologique qui sont des alternatives aux bardeaux d'asphalte. Elles permettent d'améliorer l'environnement, de faire des économies d'énergie et possèdent une grande longévité.